Menu


Catégories

Service

SERVICE CLIENT
K19 ATX 115 perspektivisch HRes RGB - lens cropped
ALLER À MY SERVICE

Produits et services techniques, Conseils et soins, Tutoriels, Documents à télécharger, Déclarations de conformité

SERVICE CLIENTELELun - jeu 08:00 - 17:00 / Ven 08:00 - 12:0000800 3242 5056customerservice@swarovskioptik.com

Liste des RevendeursTrouver des revendeurs à proximité de vousAccéder à la liste des revendeurs
Votre langue:
CHfrançais
rabbit in the snowrabbit in the snowrabbit in the snow

UN COMPORTEMENT RESPECTUEUX DANS LA NEIGE - 5 CONSEILS

La faune en hiver

La faune d’Europe centrale vit selon quatre saisons : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, durant lequel elle entre en mode de survie. En effet, tout animal qui n’hiberne pas doit livrer une lutte continue, jour après jour, mois après mois, contre le froid et la rareté de la nourriture. Dans cet article, nous expliquons cinq façons de protéger la faune en hiver.

Deer in the snow

Une bataille pour la survie

La faune en hiver


L’hiver est une situation extrême à laquelle les animaux ne peuvent survivre qu’en consommant le moins d’énergie possible. Pour cela, certaines espèces réduisent leur température corporelle, et ralentissent même leur fréquence cardiaque et leur métabolisme. Ainsi, les bouquetins doivent s’assurer d’avoir suffisamment de réserves pour se déplacer dans une zone ensoleillée après une nuit froide.

C’est là ce que les animaux peuvent faire pour assurer leur survie. Nous, humains, devons également faire preuve de considération : lorsqu’un animal est surpris (par exemple, par un randonneur), il doit instantanément accélérer tout son métabolisme, afin de prendre la fuite rapidement. Cette réaction consomme tellement d’énergie que le réflexe de fuite peut même mettre sa vie en danger. Nous devons donc éviter que cette situation ne se produise.

Nachhaltiges Erleben der Natur (Consolati -Teil 2) – Wildlife in winter H/ B/ O - !!!FConsolati_winter_3
Nachhaltiges Erleben der Natur (Consolati -Teil 2) – Wildlife in winter H/ B/ O - pic animal tracks in the snow
Nachhaltiges Erleben der Natur (Consolati -Teil 2) – Wildlife in winter H/ B/ O - !!!FConsolati_winter_5

photo credit left, below: Franziska Consolati

5 conseils pour protéger la faune en hiver

1. Respectez les zones de conservation
Pour de nombreux animaux, les zones de conservation constituent l’unique chance de survivre à l’hiver. Ce n’est pas seulement parce qu’ils peuvent y passer l’hiver en toute tranquillité. La capacité des animaux à anticiper un danger potentiel joue également un rôle important. Par exemple, la faune qui vit à proximité d’itinéraires de randonnée hivernale fréquentés s’habitue aux perturbations humaines. Les zones de conservation sont désormais signalées dans de nombreuses applications de planification d’excursions. Une interdiction de circulation peut également être déclarée sur les sentiers de randonnée officiels en hiver.

2. Ne vous éloignez pas des itinéraires balisés
Que vous empruntiez un sentier balisé dans une zone de conservation ou que vous traversiez un terrain ouvert, sans protection particulière : ne vous éloignez pas des itinéraires balisés, ne créez pas de nouveaux sentiers et résistez à la tentation de « prendre un petit raccourci ». Une fois encore, l’objectif est de préserver des havres de paix pour la faune et la flore et d’éviter de surprendre les animaux.

3. Faites attention au crépuscule
Le crépuscule est le moment le plus sensible de la journée. Si nous évitons les forêts, les sommets des montagnes et les crêtes le matin et le soir, nous rendons un service particulier à la faune.

4. Les excursions nocturnes
Les excursions au clair de lune doivent uniquement emprunter des sentiers forestiers balisés et des itinéraires de ski nocturne.

5. Tenez les chiens en laisse
Il est recommandé de tenir votre chien en laisse, même s’il a un rappel fiable. Le problème n’est pas tant le comportement du chien que le fait que les animaux sauvages fuient instinctivement les chiens qui courent, même si le chien ne leur montre aucun intérêt.

Les associations alpines locales publient des informations sur les pratiques respectueuses pendant les randonnées hivernales : Sous le slogan Natürlich auf Tour (Des excursions naturelles), le site Internet de l’Association alpine allemande (DAV, Deutscher Alpenverein) propose un large éventail de conseils utiles et de règles actuelles.
Pour les randonnées hivernales en Autriche et en Suisse, les sites Internet www.respektiere-deine-grenzen.at et www.respektiere-deine-grenzen.ch fournissent des informations utiles.

Franziska Consolati Alpensafari

La faune en hiver

À PROPOS DE FRANZISKA CONSOLATI


Franziska Consolati (née Bär) est auteure et aventurière. Elle était à peine adulte lorsqu’elle a entrepris l’un de ses premiers voyages à travers le Sahara, aux côtés de Bédouins. Quelque part entre les dunes du désert, notre planète a conquis son cœur. Depuis, elle a parcouru plus de la moitié du monde, s’est immergée dans des cultures étrangères et a exploré la nature sauvage hors des sentiers battus. Chaque pas a renforcé sa prise de conscience de la nécessité urgente d’agir pour protéger notre Terre. Franziska a travaillé pendant quatre ans pour une organisation de protection de l’environnement avant de devenir auteure indépendante, se consacrant à la fois aux voyages et à la protection de l’environnement.

Aller àAperçu de toutes les histoires
!!!Nachhaltiges Erleben der Natur (Consolati Teil1) - Leave no Trace in den Alpen/ H/ B/ OUn comportement respectueux dans la nature : 7 conseils« Leave No Trace » (Ne laissez aucune trace) Temps de lecture: 2 minutes

À mesure que les jours se rafraîchissent, nous guettons avec impatience l’arrivée de l’hiver. La neige, la montagne, le temps passé au grand air... Pour éviter de perturber la faune indigène, qui entre dans un véritable mode de survie pendant les mois d’hiver, dans cet article, nous avons résumé pour vous des conseils essentiels pour les activités au grand air en hiver : LINK

Saviez-vous qu’en hiver, la faune indigène vit continuellement en mode de survie ? Pour cela, certaines espèces réduisent leur température corporelle, et ralentissent même leur fréquence cardiaque et leur métabolisme. Pendant cette période, nous devons nous montrer particulièrement attentifs lorsque nous passons du temps au grand air, dans la nature. Nous avons résumé les conseils les plus importants dans cet article : LINK

La faune indigène vit au rythme de quatre saisons : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver, durant lequel elle entre en mode de survie. En effet, tout animal qui n’hiberne pas doit livrer une lutte continue, jour après jour, mois après mois, contre le froid et la rareté de la nourriture. Les humains ont également un rôle à jouer dans la préservation de l’hibernation des animaux sauvages. Dans cet article, nous expliquons plus en détail : LINK